Version pgn sans fond.png

“ Une lame de fond, un mur de son où le jazz se
saoule au funk et au hip-hop, où l’esprit de la
Nouvelle-Orléans est sans cesse présent.

 



Initié en 2010 par amour pour le Second Line,musique originaire de la Nouvelle Orléans,

Suck da Head s’est fait la main en reprenant les standards du répertoire (Rebirth BrassBand, Young Blood Brass Band, Treme Brass Band,...)


Depuis 2017, grâce à l’impulsion de nouveaux membres et l’envie de créer une musique née du métissage de cette culture et de la nôtre, le collectif mêle ses propres compositions à son répertoire.
 

Suck Da Head c’est aujourd’hui un Brass Band de 10 à 14 musiciens révélant une musique exigeante, généreuse, exaltée,à l’émotion contagieuse, en rue comme sur scène.

Entre compositions et traditionnels, moderne et original, Suck da head c'est un mur de son où le jazz se saoule au funk et au hip-hop, où l’esprit de la Nouvelle Orléans est sans cesse présent. Impossible de rester de marbre devant leurs rythmiques entêtantes, les riffs énergiques de leurs cuivres !
 


En décembre 2020 SDH rejoint le collectif La Saugrenue au sein du "37ème parallèle" en qualité d'artiste associé, ce qui lui permet de se structurer et de poursuivre sa voie de professionnalisation.